ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Voyage au Canada


Voyage au Canada du 6 au 15 Octobre 2019 : la Charente-Maritime à la rencontre de ses cousins Québécois

 

C’était une première pour la section de Charente Maritime que d’organiser un voyage ouvert à l’ensemble des sections du groupement, à nos amis de la SMLH et à nos invités.

Il a été proposé par un de nos adhérents qui a enseigné le français pendant très longtemps au Québec d’organiser un périple au Canada.

Le mois d’Octobre fut retenu pour pouvoir profiter de l’été indien et nous n’avons pas été déçus !!!

 

Le dimanche 6 Octobre 38 participants venus en car de Rochefort, de La Rochelle ou en voiture de la Vendée se retrouvèrent à l’aéroport de Nantes accompagnés par le Président de section, Lucien Delesalle et le responsable de l’Agence Avita qui avait été chargée de l’organisation de ce voyage.

Chacun s’est vu remettre un badge portant son nom et surtout la reproduction de la médaille de l’Ordre National du Mérite, une façon de faire la promotion de notre ordre. C’est ce qui s’est passé lors de l’attente pour embarquer, des questions furent posées à certains participants pour connaître la signification de ce « logo ».

Après un vol de 6 H. pour Montréal, une attente d’une heure et un second vol de 1H 30 pour Toronto, les participants atterrirent sur le sol canadien et plus précisément dans la province d’Ontario, grande comme la France et l’Espagne réunies.

Nous fûmes accueillis par notre guide et dirigés vers le car de luxe qui allait nous transporter pendant toute la durée de notre voyage.

photo 1

Nous avons pu apprécier, dès l’accueil, l’humour chaleureux de notre guide québécois qui répondait au nom de Levesque, notre chauffeur à celui de Labonté et l’un de nos participants s’appelant Cardinal, le voyage s’annonçait sous de bons auspices, ce qui s’est vérifié !!

Après une courte nuit, tout le monde se retrouvait au petit déjeuner pour un départ matinal en direction des chutes du Niagara. Partir tôt ne posait aucun problème aux participants compte tenu du décalage horaire (6 heures).

Que dire des chutes ? Elles sont impressionnantes et fascinantes par leur dimension, leur débit, leur hauteur mais aussi par le nombre de touristes. Tout est gigantesque.

photo 2

Vêtus de magnifiques ponchos roses distribués à l’entrée, au milieu de centaines de chinois munis de leurs appareils photos, nous avons embarqué sur un bateau pour approcher au plus près de chutes. Et là nous avons compris le pourquoi des ponchos. Nous fûmes copieusement « éclaboussés » par les chutes et bousculés par les chinois qui voulaient prendre les meilleures photos !! Un moment mémorable.

Après la découverte des chutes au plus près, nous avons pris de la hauteur en rejoignant, pour déjeuner, un restaurant panoramique qui dominait les chutes. Un spectacle époustouflant.

 

Puis ce fut la découverte de Toronto, ville très moderne, aux allures de ville nord-américaine avec ses gratte-ciels. Place financière et industrielle, Toronto est la plus grande ville du Canada qui héberge 14 % de la population du Canada.

Après une nuit de récupération, nouveau départ matinal pour découvrir le parc national des Mille Iles. Chemin faisant, notre guide, Marc Levesque, nous parle de la vie des canadiens en nous comptant, avec humour, les anecdotes de sa vie familiale.

photo 4

 
 

photo 5

C’est sous un beau soleil et un ciel bleu que nous embarquons sur un bateau, au milieu de nombreux groupes, pour découvrir le Saint Laurent et ses mille Iles qui sont en fait 1865 dont une partie appartiennent à l’Ontario et l’autre partie à l’Etat de New-York aux Etats-Unis.

Ces iles sont de taille très diverse et certaines sont habitées l’été. Certaines résidences secondaires sont d’une grande beauté, nous pouvons notamment admirer un château un peu excentrique construit par un riche américain.

Il se dégage de ce site une ambiance de sérénité, la nature nous impose sa loi.

Après un déjeuner pris sur place, nous repartons en car pour découvrir Ottawa, la capitale du Canada. L’Ontario a en effet le privilège d’avoir, à la fois, la capitale du Canada et la plus grande ville du Canada, Toronto.

Nous découvrons avec plaisir cette capitale à dimension humaine. Un temps libre nous permet de la découvrir, chacun à son rythme.

D’abord le parlement du Canada et ses magnifiques bâtiments néo-gothiques dont la beauté ne nous échappe pas malgré les travaux de rénovation. Ce parlement a été créé en 1867 lors de la constitution créant la confédération canadienne préparant le futur Canada. A noter que la Reine d’Angleterre est toujours membre du parlement canadien, elle est représentée par un gouverneur général, une femme actuellement.

photo 6

Certains assistent à la relève de la garde devant un imposant monument érigé à la mémoire des combattants des différentes guerres

photo 7

photo 8

D’autres s’installent confortablement dans les salons du Château Laurier devenu hôtel de luxe 5 étoiles après avoir admiré le canal Rideau et ses bords verdoyants.

Puis c’est à nouveau le départ en car pour rejoindre notre hôtel, plus exactement notre motel. La proximité du musée que nous allons visiter le matin nous permet de partir moins tôt.

Le musée canadien de l’histoire est une véritable merveille tant pas son architecture que par ses œuvres et la présentation très exhaustive de son histoire. De la préhistoire à notre époque, toute l’histoire du Canada est expliquée, détaillée avec de nombreux documents.

photo 9

Le temps nous manque pour tout voir, écouter et lire. C’est le musée le plus visité du Canada et on le comprend. Difficile de tout retenir !!

Après cette visite, nous quittons l’Ontario et arrivons chez « nos cousins » pour reprendre l’expression des québécois. Nous arrivons au Québec, la plus vaste province du Canada, trois fois plus vaste que la France.

Montréal :la deuxième ville du Canada après Toronto, place financière et commerciale particulièrement dynamique.

photo 10

Un guide local nous fait découvrir, entre autres sites, la ville souterraine d’une trentaine de kilomètres qui permet aux habitants, l’hiver, de faire toutes leurs courses sans sortir dehors ou presque.

Avec la visite du musée archéologique construit sur les lieux même de la construction de Montréal, la Pointe à Caillère, nous revenons à la création de Montréal.

Et là, nous nous sentons un peu chez nous car cette ville fut créée par Paul de Chomedey de Maisonneuve, en1642 aidée très activement par Jeanne Mance, tous les deux partis de La Rochelle. Une très belle statue sur la place de la magnifique cathédrale leur rend hommage.

photo 11

Montréal est une ville qui a su intégrer une mosaïque ethnique issue de l’immigration ; deux langues officielles sont pratiquées : l’anglais et le français. Les achats s’en trouvèrent facilités !!

Comme à Ottawa, les parcs sont nombreux à Montréal au sein même de la ville. Nous sommes impressionnés par la propreté des sites, le calme, la patience des chauffeurs, le respect des règles de circulation, l’absence de klaxons…

La promenade dans le parc du Mont Royal nous permet de découvrir l’ensemble de la ville et la splendeur des couleurs de l’été indien.

Nous quittons Montréal le lendemain pour le parc de la Mauricie. Des « feuillus » aux couleurs doré, cuivré, rouge et jaune, des lacs à perte de vue sous un soleil constant et un ciel bleu : une splendeur.

photo 12

photo 13

Le temps étant particulièrement clément, un pique- nique fut organisé au bord d’un lac, moment particulièrement apprécié par tous.

Pour mieux profiter de ce spectacle, notre guide nous proposa un vol en hydravion d’une ½ heure : un enchantement. Nous étions là au bon moment pour profiter au mieux des couleurs d’automne particulières dans cette région.

photo 14

photo 15

Nous gagnons ensuite la capitale de la Mauricie, Trois-Rivières connu, entre autres manifestations, pour son festival international de poésie.

photo 16

photo 17

Des poèmes sont exposés un peu partout dans la ville, sur le port, dans les parcs, poèmes présentés par des écrivains du monde entier mais aussi par des enfants de tout âge. Certains poèmes d’enfant sont d’une maturité surprenante. Des artistes en herbe !!

Puis c’est l’arrivée à Québec, bastion de la culture française en Amérique du Nord. Seule ville fortifiée d’Amérique du Nord, ses vieux quartiers sont inscrits au patrimoine mondial de l’U.N.E.S.C.O.

La ville séduit au premier regard, de plus on s’y sent chez nous. Sur la place dominant le Cap Diamant trône la statue de Samuel Champlain né à Brouage, bien connu des charentais maritime.

photo 18

Une visite au Château Frontenac s’impose, château devenu hôtel 5 étoiles dont nous pouvons apprécier le luxe en passant par les …toilettes.

Nous logeons dans un hôtel très confortable en centre-ville ce qui nous permet de visiter Québec en toute liberté et à notre rythme.

photo 19

Cette ville est un bijou où il semble bon y vivre. Les gens sont chaleureux et accueillants.

Le lendemain, jour du marathon de Québec, nous partons à la rencontre des autochtones et visitons le musée Huron-Wendat. Découverte du mode de vie de ces premiers peuples mais aussi de leur communauté actuelle, nos guides étant des descendants des Huron. Un moment de partage particulièrement intéressant.

photo 20

Nous y prenons un déjeuner de grande qualité, ce qui est apprécié également.

L’avant dernière journée nous conduit au Parc de la Chute-Montmorency, à quelques minutes de la ville de Québec.

Spectacle grandiose. Un guide en costume d’époque nous conte l’histoire de cette chute et du domaine où nous prenons le thé à l’anglaise selon les règles en usage.

photo 21

photo 22

Après le déjeuner pris sur place, toujours sous le soleil, nous partons explorer le Canyon Sainte-Anne et son imposante chute. La traversée des 3 ponts suspendus représente pour certains un acte bravoure.

Les meilleures choses ayant une fin, il faut penser au retour. Le dernier jour avant de rejoindre Montréal et son aéroport, nous faisons un arrêt à la Basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, lieu de pèlerinage très fréquenté, de nombreuses guérisons miraculeuses ayant été constatées. Nous sommes saisis par la beauté du lieu, la richesse et la grandeur de la basilique. Un moment de recueillement s’impose à nous.

photo 23

photo 24

Mais avant de continuer pour rejoindre la cabane à sucre dont notre guide nous parle depuis le début nous conseillant d’attendre cette étape pour acheter le sirop d’érable. A juste titre. Nous faisons une halte dans un des plus beaux villages du Québec « Cap Santé ».

photo 25

photo 27

Arrivés à la fameuse cabane à sucre nous y prenons un repas traditionnel très copieux au son de l’accordéon bien de « chez nous » qui invite certains à faire quelques pas de danse, et, après la démonstration de la fabrication du sirop d’érable, tout le monde se rend à la boutique pour dépenser ses derniers dollars et remplir ses valises des bidons de sirop d’érable.

Après ce dernier moment chaleureux et la photo de groupe dans la boîte, nous quittons la cabane à sucre et notre charmant guide que sa petite famille est venue rejoindre. Un vrai moment d’émotion amicale qui témoigne de la qualité de relation très directe avec les canadiens et en particulier avec notre guide et notre chauffeur.

photo 26

Puis c’est l’arrivée à l’aéroport de Montréal où certaines machines d’enregistrement récalcitrantes nous laissent penser que le Canada ne veut pas nous voir partir !!!

Après 6 Heures de voyage, nous arrivons à Nantes fatigués mais très heureux, la tête pleine de souvenirs et d’image colorées.

Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître.

 

                Thérèse MONTOIS

                       A.N.M.O.N.M. de Charente Maritime

 

Président(e) de la section

M. Lucien DELESALLE - Vice-président national

Trésorier(e) de la section

Marc PERROCHAUD

Secrétaire de la section

Francis MENRATH